EPCL
Accueil du siteLes métiers & filièresEmployé-e de commerce (FCB-E-M)
Sur le Web
SEFRI - Le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation
Employé de commerce Employée de commerce No profession : 68300
SEFRI - Le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation
Gestionnaire du commerce de détail CFC Gestionnaire du commerce de détail CFC No profession : 71200
SEFRI - Le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation
Agent en information documentaire CFC Agente en information documentaire CFC No profession : 70507
SEFRI - Le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation
Assistant en pharmacie CFC Assistante en pharmacie CFC No profession : 70610
Employé-e de commerce (FCB-E-M)
source : www.vd.ch/orientation

Description de la profession

Les employés de commerce effectuent les travaux administratifs liés à la gestion d’une entreprise : correspondance, comptabilité, classements, gestion de l’agenda et du courrier, facturation, etc. Selon la taille de l’entreprise et son secteur d’activité, leurs tâches varient considérablement. Ils ou elles peuvent par exemple assumer le secrétariat d’une personne ou alors travailler dans un département spécifique comme la comptabilité, les ressources humaines ou encore le service clientèle. En tous les cas, ce métier s’exerce essentiellement dans un bureau, devant un écran d’ordinateur. Amateurs du travail au grand air s’abstenir !

Banques, assurances, administrations publiques, agences de voyage, fiduciaires, industries, vente, transports... les domaines d’activités des employés de commerce sont très divers et ouvrent de larges perspectives professionnelles. Grâce à leur sens de l’organisation et du contact, leur flexibilité et leurs compétences en informatique, les employés de commerce savent se rendre indispensables à la bonne marche d’une entreprise.

Formation

D’une durée de 3 ans, la formation professionnelle initiale de commerce se déroule en entreprise, avec 1à 2 jours dans l’une des écoles professionnelles du canton. Depuis la rentrée d’août 2003, les apprenants ont le choix entre 3 profils :

  • B : formation de base. Accent sur le travail administratif et la bureautique. Apprentissage de l’allemand ou de l’anglais. 1680 périodes de cours.
  • E : formation élargie. Accent sur l’économie. Apprentissage de deux langues étrangères. Grande autonomie au travail. 1780 périodes de cours.
  • M : maturité professionnelle intégrée au CFC (2260 périodes de cours). Conditions d’admission similaires à l’Ecole de culture générale et de commerce.

Il est également possible d’obtenir le certificat d’études commerciales (considéré comme équivalent au CFC) après 3 ans d’études à l’Ecole de culture générale et de commerce (anciennement Ecole de diplôme), option économie et commerce, dans l’un des gymnases vaudois.

Maturité professionnelle

Les apprentis en commerce voie E peuvent préparer une maturité professionnelle commerciale en même temps que leur CFC. Tous les autres apprentis peuvent faire une Maturité professionnelle après avoir obtenu un CFC. C’est un titre indispensable pour accéder notamment à la filière Economie d’entreprise de la Haute école d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud.

Plan de formation - Commerce 2012

Vous pouvez cliquer sur le lien suivant. Le plan de formation se trouve dans la rubirque "Liens" située en bas de la page. Il s’agit d’un dossier compressé à télécharger.

Plus d’information sur ce métier

Vous trouverez plus d’information en cliquant sur ce lien

 
Sites référencés :
SEFRI - Le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation
Employé de commerce Employée de commerce No profession : 68300

www.rkg.ch
Site référence de la Nouvelle formation commerciale de base.

Société suisse des employés de commerce
La SEC Suisse est la plus grande organisation professionnelle suisse réunissant les employés de bureau et de la vente ainsi que ceux de professions apparentées. Au niveau national, elle représente environ 60’000 membres qui sont répartis dans 70 sections.